A PROPOS DE

Font Size » Large | Small


Bienvenue à tous. De formation universitaire STAPS, j’anime depuis mai 2014 le blog COULOIR4.COM. Je fais partager les aventures de jeunes athlètes de tous niveaux (départemental à national) ainsi que mes connaissances, expériences et anecdotes de terrain.

L’ensemble des articles est directement en relation avec mon vécu. Je m’appuie sur les compétences de spécialistes pour certains. Ils font l’objet d’une relecture, bien souvent d’une simplification. Et par souci de transparence et de respect vis-à-vis de l’auteur, la source de l’article est mentionnée.

Ex footballeur, ma passion de l’athlétisme s’est révélée avec la lecture d’un ouvrage « L’éducation Athlétique » de Jacques Piasenta, auteur que j’ai rencontré à 2 reprises.

Après avoir entraîné durant 15 ans au COSMA Arcueil et m’être occupé des épreuves combinées, de jeunes sprinteurs et demi-fondeurs, j’ai rejoint en septembre 2014 les rangs de l’ASFI Villejuif.

Parallèlement, j’ai été durant 2 ans formateur au brevet d’état 1er degré, tronc commun (intervenant en physiologie de l’exercice, athlétisme pratique et théorie).

Voici mon approche de l’entraînement :

Chez les jeunes catégories, j’ai toujours mis en avant un entraînement pluridisciplinaire. Les capacités que nos jeunes athlètes n’ont pas, on se doit de les développer. Certaines disciplines sont davantage pratiquées mais l’essentiel est d’assurer un équilibre et une complémentarité entre toutes. Les épreuves combinées restent, l’épreuve référence à proposer au moins jusqu’à la catégorie cadet.

A raison de 2 à 3 séances par semaine et sans s’adonner à la musculation spécifique, l’entraînement est axé sur le développement des qualités physiques mais également sur la résolution de problème moteur.

Chaque athlète, quelque soit son niveau, a sa place au sein du groupe. Je ne fais pas de sélection. Il devra néanmoins respecter certaines conditions : être travailleur, à l’écoute, être présent très régulièrement aux entraînements et compétitions.

Nous entraîneurs, veillons sur de jeunes athlètes en cycle de formation ou d’athlètes engagés dans la vie active. Cela doit rester une priorité pour eux. La pratique de l’athlétisme leur permettra de prendre du plaisir, de trouver un équilibre, une confiance en soi acquise dans l’effort, le dépassement de soi et plus tard peut-être dans la réussite individuelle et/ou collective.

3 réponses

  1. MATHIEU dit :

    Coucou mon frère, sympa ton blog.
    Bisous

  2. Nathalie dit :

    Je me suis enfin connectée et abonnée!!!
    Bon, à quand de la marche……..?!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.