Pourquoi s’entraîner en altitude ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. erick HTAC/ entraîneur dit :

    Mais ce n’est pas à une altitude de 1500 mètres que cette régulation des reins va se mettre en place. Ce n’est qu’à partir de 3000 mètres que ce phénomène physiologique devient performant, ce qui explique d’ailleurs que les athlètes dorment souvent quelques nuits dans un refuge.
    ( je dirait, qu’il y à un fait de mode d’allée courir en altitude, il faut y allé part étape, j’ai vue des situations en montagne,avec un manque cruel de préparation physique, de matériels (basket,vêtement, etc)et arrivé a 2400 (refuge)complément cuit, cela dépend aussi du dénivelé, je peux dire montée 850 m de dénivelé a 10h00ou 11h00 du matin peut être fatale!.
    Avec expérience en temps qu’ancien salarié pour le PNV, et marcheur (randonneur) depuis + 20 ans.
    Puis ces jeunes qui sur les trails, sans avoir faire leur preuve sur des courses ou qu’ils non pas de pied(même en montagne il faut du pied et être capable de passée de partout en terrain varié), ou qu’ils croix connaître la montagne, avec un manque de respect pour le milieux Naturel( faune et flore).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.